RADIO fort-ECLAIR

Le projet

BIENVENUE sur Radio Fort-ECLAIR (RFE), l'audio blog des écoles et collèges des Réseaux d'Education Prioritaire ( REP et REP+) de Meaux, (anciennement réseaux E.C.L.A.I.R.), et de l'ensemble des établissements scolaires de la circonscription de Meaux-Villenoy  77 !
Présentation du média :

Présentation du média

            Radio Fort-ECLAIR (RFE), un audioblog scolaire ouvert initialement aux écoles et collèges des Réseaux d’Education Prioritaire (REP et REP+, anciennement réseaux E.C.L.A.I.R) de Meaux, publie les émissions et productions sonores de l’ensemble des classes de la circonscription de Meaux-Villenoy, de la Petite Section de maternelle à la 3e.

          Les projets médiatisés par la webradio ont pour vocation de favoriser l'égalité des chances et l'accès de tous les élèves à la culture, à L'éducation aux médias et à l'information en encourageant le regard critique porté sur les émissions produites et les sources consultées, tout en stimulant l'expression et la communication orales et écrites.

Ils visent également la valorisation du travail accompli par les élèves et les enseignants et la coopération inter-cycles et inter-degrés.

         Apprendre à mieux se comprendre, à coopérer et à se respecter autour de projets fédérateurs, s'ouvrir aux autres, enrichir ses connaissances, développer des compétences dans tous les enseignements sont les objectifs des actions menées grâce à la webradio.

Les compétences travaillées s’inscrivent dans les enseignements ordinaires de la classe, elles touchent également l’Education Morale et Civique (EMC) et l’Education aux Médias et à l’Information (EMI).

          Radio Fort-ECLAIR (RFE) a été créée au cours de l'année scolaire 2011-2012 par Fabienne Dachet, conseillère pédagogique du 1er degré, avec le soutien de Suzanne Sicard, Inspectrice de l'Education Nationale de la circonscription de Meaux Nord (de 2011 à 2014) puis de Gilles Pinard, IEN de la circonscription de Meaux-Villenoy.

L'audio blog a été officiellement inauguré en janvier 2013.

Grâce au travail accompli par les classes meldoises dans le cadre des Commémorations du Centenaire de la Grande Guerre, RFE a obtenu le label centenaire en janvier 2015. 

Les projets pédagogiques liés à la webradio ont bénéficié, pour le premier degré, des aides financières de l'Acsé (Agence nationale pour la Cohésion sociale et l'Egalité des chances)  et depuis janvier 2015 de la Mission Centenaire.

Les classes de SEGPA des collèges Beaumarchais et Albert Camus ainsi que la classe de troisième préparatoire aux formations professionnelles (Prépa PRO) du collège Henri Dunant, ont obtenu le concours financier du Fonds Social Européen grâce au projet déposé par Madame Sicard en 2013 et en 2014.

Les subventions permettent l'achat de matériel d'enregistrement, la constitution de malles pédagogiques thématiques, riches en ouvrages littéraires, documentaires, CD audio, DVD, affiches..., destinées aux travaux de recherche inscrits dans les séances de classes et qui donnent lieu ensuite à des émissions radiophoniques. La section menuiserie de la SEGPA du collège A Camus a pu acheter les matériaux nécessaires à la réalisation de cabines d'enregistrement et les sections des métiers de bouche des collèges Beaumarchais et A Camus ont pu réaliser les buffets offerts lors des inaugurations de la web radio et des cabines d'enregistrement. Grâce à ce soutien financier, des sorties culturelles sont également organisées. 

De 2012 à 2015, de nombreux professeurs des écoles et professeurs de collèges ont bénéficié de formations à l'éducation aux médias et aux techniques d'enregistrement et de montage dispensées par Axel Dachet, ingénieur du son, qui apporte aussi de l'aide à distance. La formation des enseignants du premier degré est inscrite dans le plan d’animations de circonscription.

Les émissions sont réalisées à l'initiative des élèves et des professeurs. Certaines thématiques sont proposées par des formateurs de la circonscription (Commémoration du centenaire de la Grande Guerre, émissions artistiques (D'Echos d'Arts), Anthologie sonore multilingue...) mais nullement imposées. Des documents pédagogiques et des liens vers de nombreuses ressources sont mis à la disposition des enseignants dans l'espace qui leur est réservé sur l'audio blog.

Dans le cadre de l'accompagnement éducatif, des enseignants de collège ou professeurs documentalistes animent des ateliers radio au sein des collèges. Dans le premier degré l'aide aux classes et aux enseignants est assurée par Fabienne Dachet, conseillère pédagogique dans la circonscription de Meaux-Villenoy.

         RFE a été présentée au salon Educatec-Educatice en novembre 2013, au Séminaire national "L'éducation aux médias et à l'information au défi du numérique" organisé par la DGESCO en juin 2014 , et en janvier 2017 à la Conférence Nationale "Cultures Numériques, Education aux Médias et à l'Information" qui s'est déroulée à l'Ifé-ENS de Lyon.

A cinq reprises depuis 2013, des classes de la circonscription de Meaux-Villenoy ont remporté les prix décernés au premier degré dans le cadre du concours académique de reportages radiophoniques organisé par le CLEMI.

Depuis 2016 un espace est dédié aux parents.

 

♦Bilan d'étape : La radio deux ans après sa création :

 

 Suzanne Sicard, Inspectrice de l'Education Nationale au moment de la création de la radio, présente le projet.

 

 « RADIO fort-ECLAIR » (RFE)

Projet pédagogique initial rédigé en Juin 2012

DESCRIPTIF DU PROJET :

Création de la  « RADIO fort-ECLAIR », présentée sous la forme d’un « Audioblog ».

Dans le cadre du programme : Ecoles, Collèges, Lycées pour l'Ambition, l'Innovation et la Réussite, les écoles et collèges des secteurs ECLAIR de Meaux nord (77) vont travailler en partenariat autour des médias à partir de la rentrée 2012-2013.

Début de l’action : Année scolaire 2012-2013. Préparation de l’action : mars à juillet 2012

Etablissements participant au projet :

Les écoles et collèges des secteurs ECLAIR de Meaux nord.

- Des classes des écoles maternelles et élémentaires des secteurs ECLAIR de Meaux nord.

- Des classes du collège Albert CAMUS

- Des classes du collège Beaumarchais.

Soit environ 400 bénéficiaires pour la première année.

  • A quel(s) besoin(s) cela répond-il ?

Ce projet est élaboré afin de répondre à la problématique de la difficulté scolaire : il s’inscrit dans le cadre du plan de prévention de l’illettrisme et du développement de l’éducation numérique des élèves.

  • Qui a identifié ce besoin ?

Les acteurs de l’éducation nationale : enseignants, personnels de l’encadrement (principaux des collèges Camus et Beaumarchais), les formateurs de circonscription 1er degré.

Objectifs de cette action :

-  Développer les compétences 1 (maîtrise de la langue), 2 (pratique d’une langue vivante étrangère), 4 (maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication), 5 (culture humaniste), 6 (compétences sociales et civiques) et 7 (autonomie et initiative) du socle,  par le biais d’un projet pluridisciplinaire et de pratiques pédagogiques innovantes

- Inscrire les élèves dans une dynamique de projets en leur permettant de donner du sens aux apprentissages et d’accroître leurs motivations.

-  Développer un esprit critique face aux médias.

- Valoriser les travaux des élèves, donner une image positive des quartiers de la ZUS de Meaux et de l’école. Ouvrir cette dernière sur le monde extérieur.

- Travailler en partenariat avec les associations de quartiers, des professionnels de la radio et des établissements de formation aux métiers de l’information.

-  Favoriser la coopération entre élèves de cycles différents et la liaison Ecole-Collège, en organisant décloisonnements et tutorats entre les écoles primaires du réseau ECLAIR et des classes des deux collèges : Camus et Beaumarchais

- Enrichir et diversifier les supports et les pratiques pédagogiques en s’appuyant sur les nouvelles technologies.

- Développer des savoir-faire : utilisation de matériels d’enregistrement, traitement informatique de fichiers textes et de fichiers son.

- Familiariser les élèves avec le monde du travail en développant leurs connaissances des métiers et l’aisance dans le domaine de la communication.

Description de l’action :

1) Un projet pluridisciplinaire pour prévenir l’illettrisme  :

- En améliorant la lecture silencieuse de textes, la recherche d’informations, la diction et la lecture à haute voix.

- En favorisant l’expression orale.

- En travaillant l’expression orale et écrite en langue étrangère.

- En développant des compétences en production d’écrits sur différents types de textes.

- Dans le cadre des enseignements disciplinaires :

- Les élèves se familiarisent avec les médias, écoutent et analysent des émissions radiophoniques.

- Ils échangent autour des thèmes abordés dans les extraits auditionnés.

- Ils choisissent un des thèmes proposés par l'équipe de rédaction, s'interrogent et effectuent des recherches dans le but de produire le type d'émission de leur choix. 

- Ils rédigent des écrits  qui sont ensuite oralisés.

Exemples : activités de diction et d’interprétation de poèmes, lecture à haute voix de textes littéraires destinés aux malvoyants, débats, documentaires réalisés lors de sorties scolaires, comptes-rendus d’expériences, interviews, feuilletons radiophoniques, saynètes en langue étrangère  … Présentation d’œuvres musicales, d’interprètes, de compositeurs. Interprétation de chants, d’extraits de musique instrumentale, création de devinettes sonores, de paysages sonores…

2) Prévenir l’illettrisme technologique

- En développant des compétences dans le domaine des nouvelles technologies :

- Matériels et ressources multimédias

- Utilisation des logiciels de traitement de textes pour mettre les écrits en forme et les rendre lisibles par tous (notamment dans le cadre de scénarisations d’émissions)

- Utilisation des matériels d’enregistrement et de logiciels simples de montage et de mixage.

- Création de pages web pour présenter les émissions.

3) Valorisation des travaux :

- Diffusion des émissions sous forme de baladodiffusions, réunies dans un « audio Blog »

4) Connaissance du monde du travail

Visite de studios d’enregistrement et de studios de radio pour familiariser les élèves aux métiers du son et du journalisme.

 Interviews de personnalités présentant leurs métiers dans divers branches d’activités.

Modalités :

  • Les sujets et thèmes de travail communs sont choisis par les enseignants et l'équipe de rédaction.
  • Une programmation est établie afin de planifier les contenus, les types d’émissions et le calendrier des travaux et publications.
  • Des décloisonnements et des échanges entre les élèves d’une même école ou d’écoles et de collèges seront facilités. Les coordonnatrices ECLAIR, feront le lien entre les classes du premier et du second degré, elles pourront également assister les collègues.
  • Des ateliers d’écriture, de scénarisation, de prise de son et de montage seront mis en place auprès des élèves et des enseignants. Fabienne Dachet, conseillère pédagogique de la circonscription de Meaux nord animera des formations et assistera les enseignants dans leurs projets.
  • Un ingénieur du son interviendra dans le cadre des formations ou d’activités scolaires, il sera aussi chargé d’étendre les partenariats avec des intervenants extérieurs.
  • Des visites de studios d’enregistrement pourront être programmées selon les subventions
  • Après une phase d’appropriation, de découverte des matériels et plusieurs diffusions libres, on pourra envisager la régularité de certains rendez-vous radiophoniques et la création d’une Web radio.

Moyens mis en œuvre :

  • Formation des enseignants.
  • Assistance technique et pédagogique (formateurs, technicien du son)
  • Ateliers d’écriture, d’expression orale et de prise de son à destination des élèves.
  • Achat de matériel.

Résultats attendus :

Amélioration des compétences 1 ; 2 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 du socle commun.

Plus grande motivation des élèves au niveau du travail scolaire.